Quand organiser un enterrement de vie de garçon ?

Le mariage est l’entame d’une autre partie de sa vie ! On fait face à de nouveaux défis et le quotidien change considérablement. Alors, on s’offre un dernier moment de soirée entre amis, puisqu’on pourrait ne plus participer réellement à ce genre de fête. L’enterrement de vie de garçon est un évènement qui doit être bien organisé. Il faudra commencer par choisir le bon moment.

Organiser l’EVG quelque temps avant le mariage

La date exacte dépendra de la disponibilité des amis. C’est là que se trouvera le principal challenge. Pouvoir choisir un jour qui convient à tous. Quel que soit le programme que vous ferez, arrangez-vous pour que l’EVG ait lieu au plus tard le mois précédent celui de la date du mariage. À cette période, le futur marié a déjà réglé certains points concernant la célébration. Il serait donc plus disponible. On peut toutefois opter pour une date assez proche. Cela rendra la cérémonie plus intéressante et plus palpitante. Les mariés ont quasiment fini les préparatifs et seront unis dans quelques jours. L’adrénaline est à son plus haut niveau et c’est parfois le meilleur moment.

A lire aussi : Où organiser un enterrement de vie de jeune fille ?

Généralement, on prévoit les mariages pour le début de l’automne, la fin du printemps et en été. Dans le cas où le mariage est en hiver, les variables à prendre en compte ne sont plus les mêmes. Puisque, si vous voulez faire des activités en plein air, il va falloir finir avec ce volet, plusieurs mois en avance. Vous éviterez ainsi les contraintes que pourrait présenter la neige.

Le week-end pour un EVG

La plupart des invités ont probablement des préoccupations et seront plus disponibles le weekend. C’est souvent le moment que l’on préfère. Vous êtes libre de prendre une soirée, tout le weekend, ou plus. L’important est de s’assurer que les convives seront vraiment présents pendant toute la fête.

A découvrir également : Quelles questions poser au dj mariage ?

Pour un EVG hors du pays

Si vous comptez célébrer l’enterrement de vie de garçon à l’extérieur de votre pays, vous pourriez toujours maintenir les mêmes périodes. Mais, plus tôt serait le mieux. Dans ce cas précis, prévenez ceux qui y prendront part, plusieurs mois en avance. Ils auront ainsi le temps de demander la permission au boulot, de faire des économies et de s’apprêter pour les diverses activités.

Le moment pour un EVG surpris

Ici également, vous pourriez toujours considérer les mêmes périodes. Mais, il va falloir accepter de collaborer, surtout avec la future mariée. Elle connait probablement mieux le programme de son homme et sa disponibilité. En complicité avec elle, il sera possible de préparer le sac du marié et de le kidnapper plus aisément. Si vous procédez ainsi, le risque que vous chambouler tous leurs programmes serait très infime.