Est-ce que le mariage laïque est reconnu ?

Le mariage est un contrat qui unit deux personnes qui se promettent amour et fidélité. Et ce, tout au long de leur vie. Quel que soit le type de mariage, le consentement et l’engagement sont mutuels. Toutefois, nous nous demandons si le mariage laïque est un mariage reconnu. A cet effet, trouvons des éléments de réponses dans cet article.

Qu’entendons-nous par mariage laïque ?

Le mariage laïque est encore appelé cérémonie laïque. Il est sans fondement, ni juridique, ni religieux. Ce dernier met juste en lumière, l’engagement du couple l’un envers l’autre et non, par rapport à une institution. Ainsi, un même couple peut bel et bien avoir un mariage civil, un mariage religieux et un mariage laïque. Aussi, la cérémonie laïque a une valeur symbolique. En effet, elle vous permet de partager vos valeurs en tant que couple avec vos proches.  De ce fait, vous pouvez lui donner la dimension, la forme, le contenu que vous souhaitez. Au cours de cette cérémonie, vous serez totalement libre d’avoir un moment à votre image. Et ce, à partager avec tous ceux que vous avez invités ce jour-là.

A lire également : Décoration de mariage en plein air : Des idées originales à couper le souffle !

A qui s’adresse la cérémonie d’engagement laïque ?

La cérémonie laïque s’adresse aux personnes qui dépourvues de croyances et qui ne souhaitent donc pas de cérémonies religieuses. Aussi, elle s’adresse aux personnes qui souhaitent compléter leur cérémonie faite à la mairie. Et ce, par un moment à leur image, de partage et d’émotions avec leurs proches. Ce type de mariage correspond aussi aux couples homosexuels qui ne peuvent pas se marier religieusement. En outre, les couples divorcés peuvent y faire recours pour un remariage. Et ce, en raison du fait qu’il leur sera impossible de se remarier religieusement. Aussi, si vous êtes de deux religions ou cultures différentes, vous pouvez faire le mariage laïque. Et ce, pour valoriser vos deux cultures ou religions.

A lire également : Les destinations de mariage prisées par les couples amoureux

La loi reconnaît-elle le mariage laïque ?

Au préalable, seul le mariage religieux était reconnu en France. Cela obligeait tous les candidats au mariage à se convertir au catholicisme. Par la suite, le mariage civil a pris le dessus. Et ce, pour permettre à tous de s’unir, peu importe la religion. Soulignons, qu’aujourd’hui, seul le mariage civil est reconnu par la législation française. De plus, avant de faire le mariage religieux, il est même imposé aux couples de faire d’abord le mariage civil. Aussi, soulignons-le, le mariage civil protège légalement les couples et les enfants en cas de décès d’un conjoint.

Par ailleurs, le mariage laïc a vu le jour pour répondre à un besoin assez particulier. Il s’agit de permettre aux couples de personnaliser leur engagement. Autrement dit, c’est une occasion pour eux de célébrer leur union, selon leur goût. Et ce, sans tenir compte d’aucun article ou de passages bibliques. De ce fait, les couples sont libres dans l’organisation de ladite cérémonie. En somme, ce type de mariage n’est tout simplement pas reconnu légalement.

Les différences entre mariage laïque et mariage religieux

D'autre part, le mariage religieux implique une dimension spirituelle et culturelle. Bien souvent, il est célébré dans un lieu de culte et peut être accompagné d'une cérémonie selon les traditions et les coutumes du couple. En revanche, le mariage laïque se veut davantage sobre et privilégie l'aspect civil des choses.

Autrement dit, si vous optez pour un mariage laïque, cela signifie que vous souhaitez avant tout marquer votre union sous l'angle juridique. Le but étant de protéger vos droits en tant que couple (succession, héritage...). Si vous choisissez en revanche un mariage religieux ou traditionnel avec cérémonie à l'appui, cela implique plutôt une démarche symbolique forte qui transcende la simple notion légale.

Notez aussi qu'il existe certainement moins de contraintes administratives pour un mariage laïque par rapport à un mariage religieux ou traditionnel ; toutefois ces aspects varient selon les pays et même parfois entre régions.

Le choix entre le mariage laïque ou religieux dépend avant tout des convictions personnelles du couple ainsi que de son désir de marquer cette union sous une forme particulière.

Comment organiser une cérémonie d'engagement laïque réussie

Si vous avez choisi de vous unir civilement sans passer par une cérémonie religieuse, il est tout à fait possible d'organiser une cérémonie d'engagement laïque pour marquer cette union. Cette alternative permet de personnaliser davantage le moment et de le rendre unique.

Vous devez choisir l'endroit qui conviendra le mieux à vos attentes : cela peut être en extérieur dans un parc ou sur une plage, dans une salle des fêtes... Laissez libre cours à votre imagination !

Pensez au déroulement de la cérémonie. Vous pouvez demander à un ami commun ou un membre de votre famille proche d'être l'officiant, celui qui prendra en charge l'échange des vœux et autres rituels symboliques. Il existe aussi des professionnels spécialisés dans les cérémonies laïques si vous préférez déléguer cette tâche.

L'échange des vœux constitue souvent un moment émouvant durant la célébration, où chacun exprime son amour et sa reconnaissance envers son partenaire. Pensez aussi aux symboles que vous souhaitez intégrer comme l'allumage d'une bougie, le partage du sable coloré ou encore les rubans entrelacés.

N'hésitez pas non plus à faire intervenir vos invités lors de cette journée particulière. Ils peuvent participer activement en lisant un poème ou témoignant leur affection pour vous deux.

Il n'y a pas vraiment de règles strictes quant à l'organisation d'une cérémonie laïque, le but étant de créer une ambiance chaleureuse et conviviale pour que chacun s'y sente bien. Une chose est sûre : cette journée sera inoubliable !