Comment organiser une cérémonie laïque pour un mariage ?

Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir deux personnes de différentes religions qui désirent se marier. Pour célébrer leur union, elles optent souvent pour la cérémonie laïque, une option disponible pour ce type de couple. Comment l’organiser ? Voici quelques conseils pour réussir l’organisation d’un tel événement.

Qu’est-ce qu’une cérémonie laïque ?

Encore appelée cérémonie d’engagement, la cérémonie laïque est un événement ritualisé. Elle concourt à la célébration d’un mariage qui se retrouve être hors du cadre religieux. En effet, la finalité de cette union consiste à la rendre plus personnelle.

A lire en complément : Est-ce que le mariage laïque est reconnu ?

C’est-à-dire qu’elle reposera uniquement sur le couple et sera ponctuée par des textes et autres rites choisis. Il faut savoir que depuis longtemps, assez de couples optent pour la liberté d’une cérémonie laïque. C’est un événement symbolique très émouvant, mais qui n’est pas officiel.

Faire les préalables

Les conjoints doivent être sur la même longueur d’onde. La communication dans un couple est la base de la réussite du mariage. Pour cela, votre partenaire et vous devez discuter. Ainsi, vous serez informés des idées de chacun et de comment les choses pourraient se faire. En raison de la liberté de ce concept, les futurs mariés débordent d’imagination.

A découvrir également : Pourquoi la mariée se tient à gauche ?

Soyez d’accord sur le contenu, le dispositif de cérémonie et les invités avant de vous lancer. Vous pouvez aussi suivre une préparation au mariage. En plus, ce qui est intéressant avec cette célébration, c'est qu’on peut la faire partout. Le couple a donc le choix entre un cadre en pleine nature (forêt, domaine publié, plage) ou en privé. Quel que soit votre choix, pensez à une seconde alternative si une pluie survient.

Fixer les moments clés de la cérémonie

Généralement, pour un tel mariage, le couple définit les temps forts de la cérémonie. Il s’agit notamment de l’entrée du couple, l’échange de vœux, le rituel de célébration. À cela s’ajoutent les textes non religieux à lire et la sortie des mariés.

Cela permet aux invités de ne pas être perdus dans la démarche du mariage. Il est conseillé de choisir une musique dotée d’un pouvoir émotionnel et qui pourra donner des frissons au public.

Désigner un officiant

Une autre étape importante dans cette organisation est la sélection de l’officiant. En effet, il s’agit de la personne qui aura la charge de présider et d’animer la cérémonie. Cette personne peut être un membre de la famille ou un proche. L’idée est que l’officiant s’assure de la bonne organisation et du bon déroulement de la cérémonie.

Cette personne doit être rigoureuse, à l’aise avec le public et détendu. Pour l’aider, vous pouvez lui suggérer de s’approprier un guide. Retenez juste que la tâche doit être attribuée non par affinité, mais plutôt à une personne capable. Vous devez avoir de bons rapports avec l’officiant. Toutefois, vous pouvez initier des répétitions ensemble et les faire afin que tout se passe pour le mieux le jour J.